Entrez dans notre cercle Google plus Devenez fan dans notre Facebook Suivez-nous sur Twitter Contactez-nous

Décrocher un prêt immobilier avantageux, étape par étape

 

 

 

La souscription d’un crédit immobilier est un processus complexe, qui exige une préparation minutieuse, une bonne organisation et de la patience. Certaines étapes sont incontournables pour espérer décrocher un contrat de prêt se rapprochant le mieux avec vos souhaits.

 

La phase de préparation, la clé d’un crédit immobilier avantageux

Entre la préparation du dossier de crédit en vue d’un achat ou d’une construction et la finalisation de l’opération proprement dite, la souscription d’un crédit immobilier se déroule en plusieurs étapes, qui s’étalent parfois sur plusieurs mois. Aucune de ces étapes n’est pourtant à négliger, si vous souhaitez obtenir un financement répondant au mieux avec vos aspirations. Consultez dans un premier temps votre conseiller bancaire, pour lui parler de votre projet d’achat et de construction. Il sera en mesure de vous informer combien votre banque est prête à vous prêter et à quelles conditions. Ce premier entretien n’inclut pas forcément un volet négociation. Prenez d’abord le temps d’étudier l’offre préalable de votre banque et de la mettre en concurrence avec celles des autres établissements de crédit.

Sur la base des informations rassemblées, vous pouvez revenir auprès de votre établissement bancaire et négocier des conditions de prêt plus souples, en mettant en avant les offres plus avantageuses des autres établissements – si toutefois il y en a. Si vous décidez malgré tout de contracter l’emprunt auprès de votre banque traditionnelle, d’autres arguments peuvent être avancés lors de la négociation : votre ancienneté auprès de l’établissement, vos relevés de compte – s’ils témoignent d’une bonne gestion de vos revenus -, un éventuel apport personnel, les garanties, etc. Important à savoir, les banques fixent toujours une marge de manœuvre dans leur offre préalable de prêt.

 

La souscription du prêt immobilier en pratique

Le montage de votre dossier de prêt constitue la prochaine étape. La banque que vous avez retenue vous demandera plusieurs justificatifs des informations fournies lors de la demande de prêt. Parmi ces documents figurent entre autres les bulletins de salaires, les avis d’imposition et les justificatifs d’emploi et de domicile, sans oublier le compromis de vente pour prouver l’avancée de votre projet. Ces documents servent de base à l’étude et l’évaluation de votre demande de prêt, en vue d’un éventuel accord de principe. Si accord il y a, vous devez encore attendre une dizaine de jours, voire plus pour obtenir une offre de financement définitive. Elle mentionne entre autres les coordonnées de la banque et des parties engagées dans le contrat, l’échéancier de remboursement, le délai de remboursement, le taux effectif global et surtout le coût total du crédit, assurances comprises.

Vous disposez d’un délai de réflexion incompressible de 11 jours, à compter de la date de réception de l’offre définitive, pour accepter ou non le financement proposé. L’offre étant valable pendant 30 jours, vous avez 20 jours supplémentaires pour mieux l’évaluer et vous décider de vous engager ou non. Si l’offre de la banque vous convient, vous n’avez plus qu’à l’approuver en y apposant votre signature et la renvoyer par courrier. Le déblocage des fonds constitue l’ultime et dernière étape. L’opération exige la présentation de justificatifs, comme l’acte de vente signé devant notaire dans le cas d’un achat ou les factures des travaux dans le cas d’une transaction en VEFA ou d’un prêt immobilier pour les travaux de rénovation.