Entrez dans notre cercle Google plus Devenez fan dans notre Facebook Suivez-nous sur Twitter Contactez-nous

Tout savoir sur la garantie perte d’emploi !

 

 

La souscription à une garantie perte d’emploi peut être d’une grande aide pour l’emprunteur, car les risques de perdre son emploi sont grands en cette période de crise.

 

Définition et typologie

 

Une assurance perte d’emploi est une garantie permettant à un emprunteur de se protéger contre une éventuelle dégradation de sa situation professionnelle. Une entreprise employant une personne ayant contracté un crédit immobilier, peut se trouver en difficulté et peut être contrainte de licencier du personnel. Si l’emprunteur a souscrit une assurance perte d’emploi, il peut alors se tourner vers son assureur, qui se substituera à lui pour rembourser toute ou partie de sa dette.

Tout savoir sur la garantie perte demploi

L’assuré peut choisir sa couverture perte d’emploi selon son statut. La compagnie d’assurance propose entre autres produits, la garantie chômage dirigeant s’adressant particulièrement à des directeurs d’entreprise, des commerçants répertoriés au registre du commerce ou des artisans figurant dans la liste des métiers. Le candidat à l’emprunt peut également opter pour une couverture profession libérale. Pour ceux qui contractent un emprunt immobilier, ils peuvent choisir spécifiquement une garantie chômage perte d’emploi.

 

Conditions d’accès à la garantie perte d’emploi

 

La souscription du candidat au prêt à cette assurance est soumise à un certain nombre de conditions. L’emprunteur doit travailler pour son employeur actuel depuis au moins six mois avec un CDI – Contrat à durée indéterminée. Ce délai de carence est observé chaque fois que l’assuré change de société. Il est ainsi tenu d’informer son assureur le plus rapidement possible s’il intègre une nouvelle entreprise.

Tout savoir sur la garantie perte demploi une

Pour bénéficier de cette couverture, l’emprunteur a intérêt à être à jour dans le règlement de ses cotisations d’assurance. Il faut que la perte d’emploi déclarée par l’assuré ait un caractère involontaire et la personne concernée doit fournir un justificatif comme une lettre de licenciement. L’individu sollicitant la garantie ne doit pas avoir un âge proche de la retraite au moment où il signe sa convention de couverture.

 

Mise en œuvre de la garantie et de l’indemnisation

 

L’activation de la garantie perte d’emploi n’est pas automatique. L’assuré doit tenir son assureur informé de son arrêt de travail pour licenciement dans un délai indiqué expressément dans le contrat de couverture. Le souscripteur reçoit ensuite un formulaire de demande d’indemnité. Ce document doit être rempli et renvoyé à l’entreprise d’assurance. Le contractant doit se montrer vigilant par rapport à la période de carence surtout si son contrant est récent. L’assureur se réserve le droit de ne pas prendre en charge son client pendant un laps de temps déterminé.

Si la compagnie d’assurance donne son accord pour la procédure d’indemnisation, l’emprunteur doit attendre quelques mois avant de pouvoir disposer des fonds prévus pour le remboursement des créances de sa banque. Il faut noter que le montant de l’indemnité versée par l’entreprise d’assurance dans les comptes de l’assuré peut ne couvrir qu’une partie des mensualités du crédit de ce dernier.